Domaine équin

Les analyses spécifiques équines

Parce que le milieu possède induit des requêtes spécifiques, le LANO vous propose des menus d'analyses adaptés au milieu équin. Ceci-pour toujours être au plus près de vos besoins tout en conservant des tarifs abordables.

Quels sont les analyses d'intérêt

L'analyse de Terre

Qualité chimique des sols : une clé indispensable pour la maitrise de son herbe, l'analyse de sol. Elle vous permettra d'identifier les points de fertilité majeurs pour la bonne gestion de vos prairies pour en optimiser le rendement et la qualité.
Une analyse chimique de base vous donnera les paramètres suivants :

pHeau
carbone et matières organiques
CEC/capacité d’échange cationique
P2O5 Olsen, K2O, MgO, CaO et Na2O échangeables
taux de saturation total et partiels

Le menu complémentaire vous apporte les mêmes informations complétées par 4 ETM :oligoéléments métalliques

Le cuivre (Cu), le manganèse (Mn), le zinc (Zn) et le fer (Fe) biodisponible

Il est possible de compléter ces menus d'analyses par les analyses suivantes:

Granulométrie
Bore Assimilable
Calcaire Total
Azote Total => C/N

Les analyses spécifiques équines

Le diagnostic nutritionnel des prairies (DNP)

Sur les prairies naturelles/prairies permanentes ou prairies cultivées de longue durée, l’interprétation de l’analyse de terre peut être perturbée en fonction de la profondeur de prélèvement et de la fréquente forte teneur en matières organiques des premiers centimètres du sol.
L’INRA (INRAE) a mis au point un outil diagnostic à partir de l’analyse minérale NPK de l’herbe jeune et du calcul d’indices de nutrition iP et iK, qui peut avantageusement se substituer à l’analyse de terre dans ses situations, pour définir les besoins en fertilisation phosphatée et potassique des prairies de longue durée.
Cet outil peut également être mis à profit pour piloter la fertilisation soufrée (analyse du soufre et calcul de l’indice de nutrition soufrée iS), dans les rares cas où la carence est possible.

Azote total Kjeldhal (NF EN ISO 5983-1)
Extraction minéraux totaux par voie acide à chaud (NF EN 15510)
Dosages minéraux par ICP/OES (selon NF EN ISO 11885) : Phosphore, potassium, magnésium, calcium et sodium

Ces analyses permettent de définir les indice iP et iK . Un conseil de fumure PK est ainsi fourni dans le rapport.


Afin d'affiner le conseil il est possible de déterminer en complément

Le pH pour un conseil chaulage
Le soufre total pour le calcul de l'indice iS


Il est possible de compléter ces menus d'analyse par les analyses suivantes:

Cuivre, zinc manganèse et fer.

L'analyse des fumiers

Vos fumiers sont un trésor qu'il convient de valoriser au mieux. L'objectif de l'analyse est donc de caractériser chimiquement vos effluents. Deux niveaux d'analyses vous sont proposés.
L'analyse chimique de base comporte :

Matières sèches et humidité
Matières organiques et carbone organique
Matières minérales
Azote élémentaire total méthode Kjeldhal Rapport C/N
Extraction éléments totaux aux acides forts à chaud
Dosages éléments majeurs totaux/ICP-OES : phosphore (P2O5), potassium (K2O)

L'analyse chimique complète comporte :

IDEM analyse de base +

pH eau
Azote ammoniacal (N-NH4) Rapport N-NH4/N total
Rapport N organique/N total
Dosages oligo-éléments totaux/ICP-OES : cuivre, zinc et manganèse

Les analyses des fourrages

Les équins, notamment les chevaux sportifs, sont particulièrement sensibles à la qualité de leur affouragement, y compris à l’équilibre minéral. Un menu d’analyse complet est proposé, incluant les minéraux principaux et les calculs de valeurs alimentaires spécifiques aux équins suivant les équations INRAE. Un menu intégrant également les calculs pour les ruminants est proposé en cas d’utilisation mixte du fourrage. Les analyses sont réalisées suivant la méthode infrarouge (hors minéraux, réalisées en chimie), pour des délais courts et un coût très modéré, sur échantillons séchés/broyés/tamisés pour une parfaite standardisation des échantillons avant analyses.
L'analyse chimique comporte :

Matières sèches (étuvage 48 heures à 80°C)
Matières minérales
Matières azotées totales
Cellulose brute
Digestibilité enzymatique pepsine-cellulase (DCS)
Composés pariétaux (NDF, ADF et ADL)
Extraction des minéraux par minéralisation aux acides forts à chaud
Dosages des minéraux totaux par ICP-OES (selon NF EN ISO 11885) : Calcium (Ca), phosphore (P), magnésium (Mg), cuivre (Cu), zinc (Zn), manganèse (Mn), fer (Fe), sodium (Na) et potassium (K)

Les analyses d'aliments

Les analyses sont pour les aliments concentrés obligatoirement réalisées en méthodes chimiques de référence normalisées, les méthodes en infrarouge n’offrant pas la précision nécessaire (calibrations inexistantes ou de qualité médiocre !). Les délais sont donc nécessairement un peu plus longs. Avertissement : les méthodes dérivées/adaptées d’autres types de fourrages parfois proposées pour des visées purement économiques ne donnent pas de résultats satisfaisants en termes de justesse et de précision ! Les paramètres de valeur alimentaire sont calculés suivant les équations INRAE (sous condition de préciser sur la fiche la nature de l’aliment et/ou de ses composants principaux et de la disponibilité d’équations de calcul !) Les analyses sont réalisées sur échantillons séchés/broyés/tamisés pour une parfaite standardisation. 4 menus principaux d’analyses spécifiquement adaptés aux aliments concentrés équins, offrant une caractérisation plus ou moins complète de votre aliment, vous sont proposés.

Matières sèches et teneur en eau (NF ISO 6496)
Matières minérales à 550°C (NF V18-101)
Matières azotées totales méthode Kjeldhal (NF EN ISO 5983-1)
Cellulose brute méthode de Weende (NF V03-040)
Matières grasses totales (NF ISO 6492)
Dosages des minéraux totaux par ICP-OES : Calcium (Ca), phosphore (P), magnésium (Mg), sodium (Na), potassium (K), cuivre (Cu), zinc (Zn), manganèse (Mn), fer (Fe) (selon NF EN ISO 11885)
AMIDON, méthode Ewers (NF ISO 649)